PARTAGER
© Sputnik . Ilia Pitalev

Traduction Tweet 1

Des Cas, des cas, des cas! Si nous ne testions pas autant et si bien, nous aurions très peu de cas. Si vous testez 40 000 000 de personnes, vous allez avoir de nombreux cas qui, sans les tests (comme dans d’autres pays), n’apparaîtraient pas tous les soirs sur les Fake Evening News …..

Traduction Tweet 2

… D’une certaine manière, notre formidable succès en matière de tests donne aux Fake News Media tout ce qu’ils veulent, des CAS. Entre-temps, les décès et le très important taux de mortalité diminuent. Vous n’en entendez pas parler dans les Fake News, et vous ne le saurez jamais. Quelqu’un a besoin de ventilateurs ???

Patriote Info : Trump cherche à faire comprendre aux américains que le virus n’est pas aussi dangereux que l’ont laissé supposé les organisations de la santé (OMS) et les médias.

Publicité