PARTAGER

Coronavirus : les Etats-Unis mettent fin à leur relation avec l’Organisation mondiale de la santé

Donald Trump l’a annoncé, vendredi, lors d’une conférence de presse. Le président américain juge que l’agence onusienne est trop clémente avec la Chine depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Donald Trump a annoncé, vendredi 29 mai, mettre fin à la relation entre son pays et l’Organisation mondiale de la santé (OMS). « Parce qu’ils ont échoué à faire les réformes nécessaires et requises, nous allons mettre fin aujourd’hui à notre relation avec l’Organisation mondiale de la Santé et rediriger ces fonds vers d’autres besoins de santé publique urgents et mondiaux qui le méritent », a déclaré le président américain devant la presse.

Le locataire de la Maison Blanche accuse l’OMS de se montrer trop indulgente avec Pékin depuis le début de la pandémie de Covid-19. Il a multiplié les critiques contre l’agence onusienne ces derniers mois.

Cette annonce n’est pas vraiment une surprise. Après avoir annoncé, le 15 avril, la suspension temporaire du financement par les Etats-Unis de l’OMS, le président américain avait menacé, le 19 mai, de suspendre indéfiniment la contribution américaine. Ce jour-là, il avait accusé l’OMS d’être « une marionnette de la Chine ». Surtout, mi-avril, Donald Trump avait expliqué qu’il coupait les vivres le temps qu’une étude soit menée « pour examiner le rôle [de l’OMS] dans la mauvaise gestion et la dissimulation de la propagation du coronavirus », ce qui pouvait prendre entre soixante et quatre-vingt-dix jours.

Source franceTvInfo

Publicité