PARTAGER

Le secrétaire de l’armée Ryan McCarthy a autorisé l’armement des gardes nationaux en soutien à la police du Capitole américain, a annoncé mercredi la Garde nationale de Washington.

« Le 12 janvier 2021, les Gardes nationaux ont reçu l’autorisation d’être armés en soutien à la police du Capitole américain pour protéger le Capitole américain et les membres individuels du Congrès et leur personnel », a déclaré la Garde nationale de Washington dans un communiqué.

« Cela a été demandé par les autorités fédérales et autorisé par le secrétaire de l’armée. Les hommes de la Garde nationale sont en mesure de répondre aux exigences des autorités civiles soutenues, jusqu’à et y compris l’équipement de protection et d’être armés si nécessaire. La sécurité du public est notre priorité absolue », a-t-il déclaré.

L’armement de la Garde nationale intervient sept jours avant l’inauguration de la nouvelle administration Biden.

Environ 6.200 soldats et aviateurs de la Garde nationale de six Etats et de la D.C. se trouvent actuellement dans la région de la capitale nationale. Cependant, plus de 20.000 membres de la Garde nationale sont maintenant attendus à Washington lors de l’inauguration, a déclaré mercredi le chef de la police de D.C. Robert Contee lors d’une conférence de presse.

La Garde de D.C. a déclaré dans son communiqué

À ce jour, on nous demande d’assurer la sécurité, la gestion des foules, le contrôle de la circulation, la coordination du stationnement, et le soutien médical et logistique. La sécurité du public est notre priorité absolue. Les gardes sont formés à l’utilisation de la force létale et non létale, aux techniques de désescalade, ainsi qu’à l’utilisation d’équipements de protection. C’est la norme pour les missions d’intervention en cas de troubles civils.

Nous avons une longue et fière histoire de soutien à l’inauguration et les ancêtres de la Garde nationale actuelle étaient présents lors de l’inauguration de George Washington, et nous avons participé à chaque inauguration depuis. La Garde nationale de Washington soutient les « Inaugurations présidentielles » depuis 1861. Comme toujours, notre priorité est de protéger le peuple américain.

Le secrétaire d’État à la défense par intérim, Chris Miller, a approuvé l’envoi d’un maximum de 6 200 membres de la Garde nationale pour soutenir les autorités civiles de D.C., à la demande de la maire de D.C. Muriel Bowser et des agences fédérales, après que des manifestants pro-Trump aient fait irruption au Capitole ou aient commis des actes de violence contre la police de D.C. Capitol.

Cela comprenait environ 1 100 membres de la Garde nationale de Washington, environ 500 du Maryland, environ 1 000 de Pennsylvanie, 1 000 de New York, environ 500 du New Jersey et un nombre non précisé de Virginie et du Delaware.

Source BREITBART

Publicité