PARTAGER

Donald Trump rétrograde Emmanuel Macron au rang de « Premier ministre »

« J’aime beaucoup le Premier ministre Macron » a lancé le président des Etats-Unis lors d’un meeting dans le Michigan.

Lapsus, ou petite pique lancée à la volée? Le président américain Donald Trump, qui se moque régulièrement des gaffes de son rival Joe Biden, s’est à son tour illustré ce samedi par une erreur en rétrogradant son homologue français Emmanuel Macron au rang de « Premier ministre ».

Lors d’un meeting de campagne dans l’Etat du Michigan, le président américain, en campagne pour sa réélection, a fait l’erreur en soulignant les réalisations menées durant son mandat.

Après avoir évoqué l’ancien accord de libre-échange avec le Canada et le Mexique, renégocié depuis par ses soins, Donald Trump a ensuite donné son avis sur l’accord pour le climat de Paris, dont les Etats-Unis se sont retirés en 2017.

« J’aime beaucoup le Premier ministre Macron »

« Vous savez ce que j’ai également arrêté? L’accord sur l’environnement de Paris. J’aime beaucoup le Premier ministre Macron mais je lui ai demandé comment l’accord avançait, ils n’y arrivent pas vraiment », a déclaré le candidat républicain.

« Je vous ai fait économiser des billions de dollars, personne d’autres ne l’aurait fait. J’ai dit que c’était un désastre, ils voulaient grosso modo prendre notre richesse », a-t-il ajouté.

Des relations… aléatoires

Le président américain et son homologue français ont noué une relation proche peu après l’élection d’Emmanuel Macron avant que les relations entre les deux hommes ne se détériorent sensiblement.

La suite sur BFM


Patriote Info : les médias tombent dans tous les pièges de Trump. Ce lapsus n’en est pas un, lorsque vous arrivez à ce niveau de pouvoir vous ne vous trompez pas sur les titres de vos homologues. Trump sait que ce lapsus va attirer les médias et les réseaux sociaux sur ce sujet essentiel.
Trump parlent des accords de Paris, un plan des élites mondialistes pour réduire en esclavages les pays occidentaux en affaiblissant leurs capacités de production, en augmentant la dette et en taxant les populations à mort.
Avec ce lapsus Trump envoie un message aux populations européennes.

TRADUCTION : «Et vous savez quoi d’autre j’ai stoppé ?
Les accords environnementaux de Paris.
[Applaudissements]
Et j’aime beaucoup le premier ministre Macron mais je lui ai demandé comment ça va la bas avec les accords de Paris ?
[Rires]
Ils ne vont pas très bien.
Je vous ai sauvé des milliards de dollars, personne d’autre n’a fait ça.
Quand j’ai dit que je casse cet accord, je ne veux pas de ce truc, c’est un désastre, ils voulait simplement prendre nos richesses.
Vous ne pouvez pas utiliser ce qu’il y a dans votre sol et d’autres pays si.
C’était vraiment une chose horrible.
Et vous savez, c’était drôle, j’ai stoppé ça. Et les gens faisait l’éloge de ce truc, ils pensaient que c’était génial…»

Publicité