PARTAGER

Dans une lettre envoyée, ce vendredi, au président du Conseil européen, Donald Tusk,la Première ministre, Theresa May, a demandé un report jusqu’au 30 juin du Brexit, a annoncé Downing Street.

La cheffe du gouvernement informe dans cette lettre Donald Tusk que le Royaume-Uni demande une extension de l’article 50 du Traité de Lisbonne, qui régit le départ d’un Etat membre de l’UE, et propose que ce report se « termine le 30 juin 2019 ».

Eviter une sortie sans accord

Donald Tusk a suggéré quant à lui un report « flexible » allant jusqu’à 12 mois, selon un haut responsable européen.

Mercredi, les députés britanniques avaient voté pour obliger la Première ministre, Theresa May, à rechercher un report du Brexit pour éviter toute possibilité de sortie sans accord de l’Union européenne à la date butoir du 12 avril.

Source 20 minutes

Publicité
loading...