PARTAGER
Image d'illustration de bulletins de vote lors de la dernière élection présidentielle. — GEORGES GOBET / AFP

Jusqu’à ce jour, les détenus ne pouvaient voter que par procuration ou en obtenant une permission de sortie

Ils sont nombreux à avoir exprimé leur envie de participer aux prochaines européennes. Selon le Huffington Post, 5.342 détenus vont pouvoir voter lors des prochaines élections qui auront lieu au mois de mai.

C’est une expérience-test avant la présidentielle de 2022. Pour la première fois, des détenus vont recevoir un « kit de vote » qui comprend des bulletins de vote des listes de candidats, une enveloppe électorale, ainsi qu’une enveloppe d’identification avec les noms, prénoms, lieu de détention et numéro d’écrou du détenu, précise le HuffPost.

Un vote « soustrait aux regards »

Il n’y a pas de date précise pour ce scrutin : les votes auront lieu sur plusieurs jours pour ne pas perturber le fonctionnement des établissements. Seule contrainte : s’assurer que le détenu est « soustrait aux regards pendant qu’il introduit son bulletin dans l’enveloppe électorale », par le biais d’une pièce fermée par exemple, puisque aucun isoloir n’est prévu pour l’occasion.

Les enveloppes seront ensuite confiées au greffe de l’établissement contre signature du détenu et placés sous double enveloppe. Un transporteur sera chargé de collecter les 188 sacs pour les emporter ensuite au ministère de la Justice place Vendôme à Paris. Le dépouillement sera assuré par un magistrat de la Cour de Cassation le 26 mai.

Dossier sur les Européennes

Jusqu’à ce jour, les détenus ne pouvaient voter que par procuration ou en obtenant une permission de sortie, deux options qui ne leur permettaient que très rarement d’exercer leur droit et leur devoir de citoyen.

Source : 20minutes.fr

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité
loading...