PARTAGER

L’actuel directeur du WWF France, qui avait refusé de rejoindre la liste LREM et d’être ministre, aurait finalement accepté, assure Franceinfo.

Il avait pourtant dit « non » à La République en marche (LREM) par deux fois. Pascal Canfin, directeur du WWF France, a accepté d’être présent sur la liste LREM aux côtés de Nathalie Loiseau, la ministre des Affaires européennes, qui doit démissionner ce lundi soir, annonce Franceinfo. Il devrait être numéro deux sur la liste. Pascal Canfin, 44 ans, a notamment été député européen pendant trois ans, avant de devenir en 2012 ministre (EELV) délégué au Développement au sein du gouvernement Ayrault. Cet ancien journaliste économique est depuis début 2016 directeur général du WWF France.

Déjà approché fin 2018 pour conduire la liste de La République en marche (LREM) aux européennes, il avait à l’époque décliné. Son nom avait aussi été cité fin août comme remplaçant possible de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique démissionnaire, avant que le poste n’échoie à François de Rugy. La liste du parti présidentiel est en cours de finalisation, et la ministre des Affaires européennes Nathalie Loiseau, candidate pour la conduire, sera intronisée lundi par le bureau exécutif de LREM.

LREM cherche l’équilibre

La République en marche (LREM) compose sa liste en cherchant l’équilibre entre plusieurs facteurs : la parité, le panachage entre société civile et politiques, les accords avec les alliés du MoDem, d’Agir (centre droit ex-LR favorable à Emmanuel Macron) et des Radicaux, ainsi que la répartition territoriale des candidats, avec des difficultés particulières pour trouver des représentants ultramarins.

Le directeur de campagne Stéphane Séjourné, l’écologiste Pascal Durand, le référent du Finistère Pierre Karleskind, l’éphémère porte-parole Ryan Nezzar ou encore le patron des Jeunes avec Macron Martin Bohmert sont parmi les noms les plus cités pour figurer sur la liste. La sénatrice Fabienne Keller (Agir), le journaliste Bernard Guetta, l’eurodéputée sortante Nathalie Griesbeck (MoDem) sont également pressentis, ainsi que le conseiller politique du Premier ministre Édouard Philippe, Gilles Boyer.

Selon un sondage Harris Interactive et Agence Epoka pour TF1, LCI, RTL et Le Figaro publié dimanche, la liste de la majorité LREM et MoDem pointe à 23 % d’intentions de vote et devance celle du Rassemblement national (21,5 % en présence d’une liste Gilets jaunes, 22 % sans liste Gilets jaunes). Ces ordres de grandeur sont observés à l’identique dans une série d’autres études publiées ces dernières semaines.

Source : Le Point

La bibliothèque de Tepa

Livres à lire sur le sujet. Soutenez financièrement l’action de Patriote Info en achetant l’un des livres de sa bibliothèque.

Publicité