PARTAGER

Panneta n’est pas n’importe qui, c’est un membre du conseil d’administration de la BCE.

Traduction

L’innovation technologique ouvre des opportunités et des risques, déclare Fabio Panetta, membre du conseil d’administration de l’@Bundesbank
La conférence « L’avenir des paiements en Europe ». Notre stratégie consiste à donner aux Européens les moyens d’effectuer des paiements efficaces, inclusifs et sûrs à l’ère numérique.

Panetta : Les grandes technologies et les pièces de monnaie stables pourraient perturber le système financier européen. S’ils peuvent offrir des solutions de paiement pratiques et efficaces, ils risquent de mettre en danger la concurrence, la vie privée, la stabilité financière et même la souveraineté monétaire.

Panetta : Nous mettons en œuvre une politique globale visant à garantir que les besoins des citoyens en matière de paiement sont satisfaits, tout en préservant l’intégrité du système de paiement et la stabilité financière. Nous encourageons également les paiements instantanés sûrs et paneuropéens.

Panetta : Ce qui est en jeu n’est rien d’autre que l’avenir de l’argent. L’argent souverain doit également être réinventé. Pour ce faire, la monnaie de la banque centrale doit rester disponible en toutes circonstances : sous forme d’espèces et éventuellement d’euro numérique. Lire l’intégralité du discours.

Panetta : un #digitaleuro combinerait l’efficacité d’un instrument de paiement numérique et la sécurité de la monnaie de banque centrale, offrant, avec les espèces, un plus grand choix et un accès à des moyens de paiement simples. Donnez votre avis dans notre consultation publique.


Patriote Info

Lorsque Panneta (Membre du conseil d’administration de la BCE) explique qu’«il faut réinventer l’argent souverain» c’est exactement le contraire que ce banquier technocrate exprime. Il faut détruire le peu de souveraineté monétaire qu’il restait aux états et aux peuples.

L’argent liquide est dans le viseur de la BCE, c’est Panetta lui -même qui le dit.

«L’argent liquide offre un moyen sûr et inclusif d’effectuer des paiements en personne, mais il n’est pas bien adapté aux paiements dans un contexte numérique, comme dans le commerce électronique.» Discours de Panetta

Nous allons très rapidement vers une monnaie digitale et la mort de la monnaie physique.

Vous comprenez très certainement le piège d’une monnaie numérique détenue par les banques centrales et la fin de la monnaie physique.

  1. L’état est subordonné à la banque et à la haute finance, des intérêts privés.
  2. L’état (devenu bras armé des banquiers) pourra savoir dans les moindres détails ce que vous faites avec votre argent numérique.
  3. Vous ne pourrez plus acheter ou vendre sans cet argent numérique.
  4. Combiné avec un système de crédit social, l’état vous contraindra à obéir à toutes ses règles (sanitaires, climatiques et tout ce qui lui passera par la tête) sous peine de vous couper toute ressource avec un simple algorithme.
  5. Le cas échéant vous ne pourrez même plus travailler au noir, l’argent physique ayant disparu.
  6. Vous ne pourrez plus demander l’asile politique nul part pour échapper au contrôle total de votre vie par la haute finance internationale.
Publicité