PARTAGER

L’humoriste controversé Dieudonné a été condamné ce mardi à une amende de 1500 euros pour avoir exploité le théâtre de la Main d’Or, à Paris, sans la licence de l’activité d’entrepreneur de spectacles vivants, en 2013 et début 2014.

Dieudonné M’bala M’bala a continué d’exploiter le théâtre de la Main d’Or pour des représentations publiques alors que sa société, Bonnie Productions, n’avait pas renouvelé cette licence depuis le 9 février 2012. Cette société a été radiée le 9 septembre 2013, a expliqué le tribunal.

1500 euros d’amende

Le parquet avait requis en novembre 1500 euros d’amende contre le polémiste, dont le casier judiciaire porte 18 condamnations. Son avocate Isabelle Coutant-Peyre avait alors dénoncé “une procédure hallucinante” visant à “piquer encore du fric” à Dieudonné. Elle a annoncé qu’elle ferait appel de la condamnation.

Noémie Montagne, la compagne de l’humoriste, qui était elle aussi poursuivi pour avoir exploité le théâtre sans la licence requise a été condamnée à une amende avec sursis. La justice a ordonné en novembre l’expulsion de Dieudonné de la Main d’Or, à la demande des propriétaires de la salle.