PARTAGER

En Grande Bretagne, la vérité dérange autant qu’en France. Lors de la manifestation qui s’est déroulée à Londres samedi dernier le 26 septembre 2020, le Dr Heiko Schöning, l’une des figures de la protestation en Allemagne contre la gestion folle de l’épidémie de Covid-19, a été arrêté alors qu’il s’exprimait devant la population et mis en garde à vue pendant 22 heures. Il a été dépossédé de tout son matériel informatique.

L’indignation monte en Espagne, en Angleterre et bien sûr en Allemagne.

Le Dr Heiko Schöning annonce déjà une manifestation monstre à Berlin le 10 octobre.
Qui est le docteur Heiko Schöning ? C’est le médecin à la tête de la Commission d’enquête indépendante sur la Covid-19 (l’ACU), initiée en Allemagne et qui a pour vocation de réunir un maximum de soutien pour exiger une transparence sur la gestion de l’épidémie de Covid-19 (plus de 500 médecins adhérents actuellement). Il est assisté du Dr Bodo Schiffman et du Professeur Martin Haditsch. Ces médecins précisent que ce qu’ils font « est totalement non partisan ». Leurs positions, leurs affirmations et leurs questions sont très claires : « Nous, les citoyens, devons retrouver notre souveraineté et nous en prenons aussi le droit, parce que nous l’avons », puisque « ni les parlements, ni les partis d’opposition, ni les partis au pouvoir n’ont convoqué de commission et que celle-ci n’en est même pas au stade de la planification, il est grand temps que nous prenions les choses en main maintenant. »

En France, on les traite de complotistes, l’anathème à la mode (voir notre article du 23 septembre 2020 Anti-masque = complotiste, CQFD). Pourtant leur démarche est clairement explicitée : pas de dogmatisme : « Nous inviterons et entendrons ici des experts de tous les horizons, issus des domaines de la médecine, des affaires sociales, du droit, de l’économie et bien d’autres encore. » Tout le monde, même la partie « adverse », pourra s’exprimer et tout ce qui sera dit « sera rendu complètement transparent. Les déclarations des experts seront diffusées en direct, sans montage, vous pouvez les regarder sur internet. » ; notamment
• pour connaître le nombre de victimes collatérales de la Covid-19, par exemple parmi les personnes qui n’ont pas pu être opérées depuis le début de cette période chaotique ;
• pour savoir pourquoi de telles mesures sanitaires privatives de liberté ont été prises alors que « les taux de mortalité ne sont pas plus élevés qu’avec les fortes vagues de grippe » et que « nous n’avons pas la peste ! » ;
• pour savoir pourquoi on ne peut pas aller rendre visite à ses parents dans les maisons de retraite ; et pourquoi « on traite de menteurs, de charlatans ou de théoriciens du complot » les médecins et scientifiques qui remettent en cause certaines affirmations officielles.

Ces professionnels de la santé sont-ils des illuminés ? Laissent-ils entendre que la Covid-19 est un faux virus ? Pas du tout. Ils expliquent simplement qu’il n’est pas aussi dangereux qu’on le prétend. « Nous avons de nombreuses preuves que c’est une fausse histoire partout dans le monde » affirment-ils. On trouvera ici un résumé des renseignements qui les amènent à cette conclusion et notamment ces courbes comparatives entre les victimes de la Covid et de la grippe saisonnière au Canada. Le Professeur Raoult est déjà sous le coup d’une plainte à l’Ordre des Médecins. Et samedi dernier, c’était le JDD qui censurait une tribune signée par 235 médecins ou professionnels de la santé.

La chasse aux sorcières est engagée

On le voit, partout dans le monde, tout discours qui s’oppose à la version officielle de l’OMS et des autorités gouvernementales inféodées, fait l’objet d’une sévère répression.

Je suis désolé de vous le dire : tout ceci démontre sans équivoque que nous avons affaire à une manipulation occulte et autoritariste supranationale. Mais je ne suis pas complotiste, bien entendu.

Les peuples sont prévenus : il n’y aura pas de discussion : aujourd’hui le masque et demain le vaccin obligatoire avec nanoparticules. Tout cela dans votre dos !

C’est ce que vous voulez ?

Charles André

Source : Profession Gendarme

Publicité