PARTAGER

Expérience de François Ducrocq sur la toxicité des masques.

Est-ce que la population n’est pas en train de se suicider collectivement avec des poisons lents ? Dont des composés tels que le formaldéhyde et autres COV dont les seuils critiques sont dépassés en une dizaine de secondes ?

Masquer la population aujourd’hui, en 2020, est non seulement anxiogène, mais est aussi porteur de risques sanitaires à long terme.

Précisions de François Ducrocq :

1) je vous invite à refaire le dispositif. Il est simple. Les détecteurs de gaz se trouvent facilement sur internet.

2) j’ai coupé une trentaine de secondes le temps d’introduire le détecteur de gaz dans le dispositif en verre et recouvrir l’ouverture avec le masque, et le faire tenir, ce qui n’était pas simple.

3) si vous regardez bien, on voit le masque suivre l’inspiration et l’expiration.

4) le but n’était pas de faire un cours, mais d’attirer l’attention. Normalement, il devrait bien se trouver des microbiologistes, des biochimistes, des chefs d’entreprise, des syndicalistes, des personnels de santé, des enseignants… pour refaire le test.

5) j’ai fait quelques autres tests dont je n’ai pas parlé. Par exemple, j’ai vaporisé de fines particules de charbon pour mesurer la capacité de filtration des masques. De ce point de vue, le masque fait bien le travail pour filtrer des bactéries jusqu’à 3 microns.

J’ai fait également un test en extérieur et là il n’y a aucune accumulation de gaz (en même temps, c’est tellement stupide de mettre le masque à l’extérieur).

6) je suis sûr que ceux qui fabriquent des masques en tissu voudront faire le test.

7) les masques, ce n’est pas mon métier, donc j’espère bien que d’autres vont plancher aussi sur le sujet.

À mettre en parallèle avec ceci : « J’avais envie de vomir » : La souffrance de ces femmes obligées d’accoucher masquées. Dans les maternités françaises, les femmes se voient imposer le port du masque lors de leur accouchement. Elles ne peuvent pas respirer librement et sont terriblement angoissées.

Quelle honte, jusqu’où iront-ils dans l’abject ?

Source : https://www.youtube.com/watch?v=v_Cjet14e9M

Nous retrouver sur Artémisia Collège avec notre lettre hebdomadaire réservée à nos adhérents : https://www.artemisia-college.info/formulaire-de-contact.html

Nos sites : https://tvs24.ru/pages/artemisia-college.htm

Source : Profession Gendarme

Publicité