PARTAGER

Sommes-nous au bord d’une rébellion citoyenne massive ? C’est possible.
Si c’est le cas cette fois-ci les gilets jaunes ne seront pas seuls, ils seront accompagnés par les petits entrepreneurs/commerçants que Macron avait réussi à mettre dos à dos. C’est la coalition que redoute le plus le pouvoir. Quoiqu’il en soit les commerçants et entrepreneur qui voient les fruits d’une vie de travail balayés en quelques semaines par des mesures d’énarques hors sol, n’ayant jamais rien produit, ne resteront pas patients éternellement. Même les gendarmes n’en menaient pas large face à la colère du restaurateur.

D’ailleurs, sentant le colère monter, Macron a préféré brosser dans le sens du poil 1 million de fusils qui pourraient se retourner contre lui s’il serre trop la vis. Les chasseurs ne seront pas tenus de respecter le confinement. Comme quoi l’état fait toujours plus attention au bien être de quelqu’un qui porte un flingue à la ceinture. En cela, la constitution américaine a du bon.

Publicité