PARTAGER

Dans cette vidéo que je réalise avec Olivier Delamarche, nous revenons sur l’épisode qui a duré tout l’été dernier, où on a vu les sociétés privées retirer jusqu’à 1 milliard par jour de leurs comptes à la Deutsche Bank.

Mais pourquoi ?

Que savaient-ils que nous ne savons toujours pas ?

Et si la Deutsche Bank devait être sauvée, quelle banque aurait les reins assez solide pour le faire ?

Comme nous le signale Olivier Delamarche, la banque qui pourrait sauver la Deutsche Bank n’est surement pas la Société Générale qui a été obligée de vendre sa filiale norvégienne et est, elle aussi, en piteux état… Mais pourquoi les banques ne réussissent-elles plus à gagner de l’argent sur leurs activités traditionnelles ?

Pourquoi les banques préfèrent tout risquer sur les marchés financiers et jouer en bourse comme au Casino plutôt que de prêter à des entreprises “sérieuses” *

Comment les 5 milliards de Guillaume Kerviel ont été financés par nos impôts sans que le contribuable n’y trouve rien à redire Pourquoi c’est encore probablement le contribuable qui va se retrouver à devoir compenser les pertes colossales des sociétés bancaires, par l’intermédiaire probable de la BNP (Banque Nationale Populaire) qui n’aura pas d’autre choix que de se soumettre aux ordres dictés par les gouvernements européens.

Mais comment financer une perte de 50 000 milliards ? Et si, comme d’habitude, toutes les banques étaient dans la même situation mais qu’on ne le savait pas encore ?

Publicité
loading...