PARTAGER

Ce n’est pas le genre de discours que tiendrait un Macron ou n’importe quel autre caniche du mondialisme.

Publicité