PARTAGER

Les soignants comme les gilets jaunes auront une image déplorables grâce aux antifas et à l’extrême gauche. Macron et la presse les remercient.

 

Publicité