PARTAGER

Marine Le Pen s’est rendu cet après-midi à Dijon alors que la ville est le théâtre depuis plusieurs jours de violents affrontements entre des habitants du quartier des Grésilles et des membres de la communauté tchétchène. La présidente du Rassemblement national a même pris la parole vers 18h.

Sur son compte Twitter, Marine Le Pen a publié de nombreux messages consacrés à Dijon ces dernières heures et relayé des images filmées des tensions dans la ville. « Notre pays sombre dans le chaos », a-t-elle notamment écrit, interpellant le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. « Des bandes se livrent une guerre ethnique, arme automatique à la main. »

Mais des incidents se sont produits à son départ comme le montrent ces images exclusives de Cnews car son convoi a été pris à parti de façon très violente par des manifestants.

Source Morandini

Publicité