PARTAGER

Gloire à la Walkirie de l’esprit républicain et du feminisme et honte à Christophe Dettinger qui ose défendre une femme à mains nues face à nos innofensifs et délicats gardiens de la paix !

Publicité