PARTAGER

Le grand reset passe de la sphère «complotiste» à la sphère politique. A la place de Klaus Schwab je commencerais à me poser des questions sur le succès de cette entreprise.

Jason Kenney est un honnête homme, il ne mâche pas ses mots concernant le plan totalitaire organisé par une centaine de très riches dingos. Les habitants d’Alberta ont beaucoup de chance de l’avoir comme premier ministre.

Publicité