PARTAGER

Vous ne rêvez pas, cette fête nationale n’a plus rien d’une fête, ni d’une nation.

Macron a interdit aux français de se réunir sur les champs Élysées comme il est coutume le 14 juillet. Cette histoire de covid19 et de distanciation sociale est bien évidemment un prétexte et surtout une arnaque, les chiffres de l’INSEE l’ont définitivement prouvé.

En réalité Macron voulait éviter un virus qu’il redoute particulièrement, le peuple français.

Ce 14 juillet post Covid19 lui aurait valu une honte internationale car il aurait été accueillit sous les hués et les sifflets. De nombreuses vidéos auraient fait le tour de la planète et l’humiliation et le désaveux auraient été total. Macron a préféré régler le problème comme il sait le faire, radicalement.

De toute façon les français sont devenus un problème pour cette république universelle cosmopolite, c’est pour cela qu’ils sont remplacés par de nouveaux peuples venus d’Afrique, des esclaves plus dociles avec l’élite, moins coûteux et plus hostiles avec ceux qu’ils remplacent.

Macron enfonce les derniers clous du cercueil de la nation française.

 

Publicité