PARTAGER

Le showbiz et le système médiatique chercherait-il à rendre plus tolérable le fait de ne plus pouvoir acheter de viande ?
On peut se poser la question avec les campagnes récentes, notamment de 500 artistes, incitant à ne plus manger de viande le lundi.

On peut d’ors et déjà noter les fausses notes de cette campagne dans le reportage RTL (voir vidéo) en constatant les caractéristiques des personnes interviewées, ce sont des femmes citadines travaillant très probablement dans le tertiaire.

Où sont les maçons, les charpentiers, les agriculteurs ou les ouvriers ?
Vous l’avez compris, les hommes, dont l’apport quotidien en protéine est plus important, ont tout simplement été banni du reportage.

Ce qui laisse penser que les cibles de ces campagnes sont les femmes, et pour une bonne raison, elles disposent de la bourse et gèrent l’intendance du foyer. Ces mêmes femmes qui se rendent compte qu’elles ne peuvent plus acheter de viande tout les jours pour leurs enfants et leur mari, et qui sortent vêtues d’un gilet jaune.

Publicité
loading...