PARTAGER

En interview chez Thinker View, Squarcini explique que Manuel Valls a une double responsabilité sur le Bataclan :
– a refusé la liste des jihadistes présents en France fournie par les Syriens
– n’a pas pris de mesures de protections après un 1er projet d’attaque en 2011.

Source : Police & Réalité

Publicité