PARTAGER

Ce tweet n’est pas anodin, Flynn semble confirmer que Trump et l’intelligence de l’armée américaine sont bien derrière Qanon.

Publicité